Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
LE BOUT DU MONDE N'EST PAS INACCESSIBLE

Marcher jusqu'au Bout du Monde, juin-Juillet 2016, et au-delà... Préparation et suivi du projet, engagements, soutiens, programmes

Val d'Argent, Argenteuil d'une ville à l'autre

Exposition, installée du 3 mars au 31 mai 2015

"INVENTER LA VILLE, HISTOIRE URBAINE DU VAL"

 

Installer cette exposition, réalisée en 2005, aujourd'hui en 2015 au coeur du Val d'Argent à la Maison Pour Tous Val Argent c'est tenter de renouer des connexions entre les habitants et leur quartier, la Dalle d'Argenteuil : créer de nouveaux repères tant historiques que géographiques.

D'accord avec le Service du Patrimoine et la Directon des Affaires Cultuelles, l'exposition sera accrochée du 3 mars jusqu'au mois de juin à la Maison pour tous, 8 place de la Commune de Paris 95100 Argenteuil.

 

« le Val d’Argent, 40 ans après »

Construisons ensemble la mémoire du Val d’Argent

 

L’exposition :

 

 

 « INVENTER LA VILLE, Histoire urbaine du Val »

 

s’installe à la Maison pour tous du Val d’Argent,
Centre Social, 8 place de la Commune de Paris
95100 Argenteuil, tél : 01 39 82 20 61
 
Venez la visiter, la compléter, participer aux échanges et témoigner du mardi 3 mars jusqu'au mois de juin 2015
 

 

Ouverture le mardi 3 mars 2015, de 14 h à 16 h, avec Madame Emmanuelle Rivalain-Cautain,  chargée de mission Patrimoine/Ville d’Argenteuil
puis aux heures d’ouverture au public du centre, ateliers et débats pendant toute la durée de l’exposition (voir quelques photos de la Conférence d'Emmanuelle Rivalain-Cautain ci-dessous)

 

Les panneaux

-  « Vivre à la Zup » ; bâche  à fourreaux haut et bas de 184.5 cm (H) x 84 cm (l)

- « Les Objectifs du renouvellement urbain » ; bâche  à fourreaux haut et bas de 184.5 cm (H) x 84 cm (l)

- « Cathy découvre l’aménagement de la cuisine » ; bâche  à fourreaux haut et bas de 184.5 cm (H) x 84 cm (l)

- « Une nouvelle forme urbaine » ; bâche  à fourreaux haut et bas de 184.5 cm (H) x 84 cm (l)

- « Des grands ensembles sur la Plaine » ; bâche  à fourreaux haut et bas de 184.5 cm (H) x 84 cm (l)

- « Le Confort moderne » ; bâche  à fourreaux haut et bas de 184.5 cm (H) x 84 cm (l)

- « Grands projets pour proche banlieue » ; bâche  à fourreaux haut et bas de 184.5 cm (H) x 84 cm (l) 

 

Inventer la Ville, histoire urbaine du Val

4ème volet d’une série d’expositions consacrées à l’histoire urbaine d’Argenteuil : Val Notre Dame, centre-ville et quartier d’Orgemont. Conçu et réalisé en 2005 par le service des Archives municipales d’Argenteuil, avec les Archives Départementales et la Société Historique du Vieil Argenteuil, elle est présentée une première fois du 15/2 au 31/5/2005 au Musée d’Argenteuil.

L’exposition aborde l’histoire des grands ensembles et de la Zone à Urbaniser par Priorité (ZUP) d’Argenteuil : Val d’Argent Nord et Sud : témoin de l’évolution du développement urbain des années 1960-1970, un quartier neuf de plus de 8 000 logements pour 27 000 habitants, symbole des mutations (et de l’échec ?) de la ville contemporaine.

L’Histoire Urbaine du Val, c’est aussi la réponse apportée en son temps à des situations d’urgence et la naissance d’une vie sociale qui devait rapprocher des communautés d’origines différentes.

Connaître sa ville c’est y mieux vivre

Passé en 10 ans (1960-1970) d’une zone rurale à une zone fortement urbanisée, le quartier peut-il aujourd’hui 50 ans après sa construction, se projeter encore dans l’avenir hors le travail de rénovation et de réhabilitation entrepris par la ville et l’Agence Nationale de Rénovation Urbaine (ANRU) ?

C’est la question à laquelle tenteront de répondre les visiteurs et les habitués de la Maison pour tous.

Public :
  • Groupes
  • Classes/écoles et collèges
  • Adhérents
  • Visiteurs

Présentation le 3 mars 2015 avec Emmanuelle Cautain, chargée du Patrimoine/Ville d’Argenteuil. L’exposition s’enrichira avec les contributions des groupes.

Animations :
  • Le paysage, l’architecture : collecter des photos
  • Raconte-moi le quartier : débats avec les anciens du quartier
  • Films : du bidonville aux banlieues

 

Le choix de Myriam - Episode 1 - Lundi 12 Mai ... - France 5 et Le choix de Myriam - Episode 2 - Lundi 19 Mai ... - France 5 Malik Chibane / Réalisateur

Filmographie - Banlieue, la ceinture rouge parisienne

parcours.cinearchives.org/Filmographie-778-0-0-0.html

 

 

L'Histoire urbaine du Val...

 

Des grands ensembles sur la plaine : le périmètre géographique est décidé. Du fait des migrations et des rapatriements de population, la ville est passée en 50 ans (du début du XXème siècle à 1960) de 13 000 à 80 000 habitants qui vivent pour beaucoup dans les conditions précaires des bidonvilles ou des immeubles vétustes. L’architecte Roland Dubrulle, chargé du projet d’aménagement en 1958, propose de créer un nouveau quartier de part et d’autre de la voie ferrée jusqu’à la route interurbaine de Seine-et-Oise : la Zone à Urbaniser par priorité (ZUP).

Une nouvelle forme urbaine : Arrêté par le ministère en date du 2 octobre 1961, la ZUP devient un projet municipal de grand ensemble. Elle intègre deux secteurs d’habitation, une zone industrielle de 70 ha, un parking de 1 000 places et une desserte ferroviaire (gare du Val). L’architecte prévoit un quartier exclusivement constitué d’immeubles collectifs autour d’une vaste dalle piétonne : l’objectif est de dégager  les habitants de l‘entrave de la circulation automobile tout en favorisant les liens entre eux : zone commerciale, équipements publics, aire de détente… La construction de la Zone Nord débute en 1965.

Le confort moderne : La construction des grands ensembles s’accompagne du rejet de toute singularité : c’est la soudure horizontale et verticale d’un même module uniforme multiplié. L’appartement lui-même est standardisé. Mais il offre aussi un confort inconnu jusque-là pour beaucoup d’habitants qui viennent du centre-ville insalubre ou des bidonvilles : eau courante, électricité… Les équipements collectifs doivent terminer de créer les conditions d’une vie en commun harmonieuse.

Grands projets pour proche banlieue : Au revers de la médaille, les points de repère de la ville classique ou rurale ont disparu. Les enquêtes menées sur l’habitat de ces grands ensembles soulignent très vite les difficultés de ces habitats collectifs : ennui, dépression, alcoolisme… Et dans les années 1980 on parle de la « crise des banlieues ». Le Val d’Argent-Nord est classé « îlot sensible » en 1982. La priorité est de « remailler » la ville en recréant du lien entre la population avec les services publics et entre les communautés.

 
... une histoire qui continue avec ses habitants

 

 

 

ouverture de l'exposition, 3 mars 2015, le public est attentif aux explications d'Emmanuelle
ouverture de l'exposition, 3 mars 2015, le public est attentif aux explications d'Emmanuelle
ouverture de l'exposition, 3 mars 2015, le public est attentif aux explications d'Emmanuelle
ouverture de l'exposition, 3 mars 2015, le public est attentif aux explications d'Emmanuelle
ouverture de l'exposition, 3 mars 2015, le public est attentif aux explications d'Emmanuelle
ouverture de l'exposition, 3 mars 2015, le public est attentif aux explications d'Emmanuelle
ouverture de l'exposition, 3 mars 2015, le public est attentif aux explications d'Emmanuelle
ouverture de l'exposition, 3 mars 2015, le public est attentif aux explications d'Emmanuelle
ouverture de l'exposition, 3 mars 2015, le public est attentif aux explications d'Emmanuelle
ouverture de l'exposition, 3 mars 2015, le public est attentif aux explications d'Emmanuelle
ouverture de l'exposition, 3 mars 2015, le public est attentif aux explications d'Emmanuelle
ouverture de l'exposition, 3 mars 2015, le public est attentif aux explications d'Emmanuelle
ouverture de l'exposition, 3 mars 2015, le public est attentif aux explications d'Emmanuelle
ouverture de l'exposition, 3 mars 2015, le public est attentif aux explications d'Emmanuelle
ouverture de l'exposition, 3 mars 2015, le public est attentif aux explications d'Emmanuelle
ouverture de l'exposition, 3 mars 2015, le public est attentif aux explications d'Emmanuelle
ouverture de l'exposition, 3 mars 2015, le public est attentif aux explications d'Emmanuelle
ouverture de l'exposition, 3 mars 2015, le public est attentif aux explications d'Emmanuelle

ouverture de l'exposition, 3 mars 2015, le public est attentif aux explications d'Emmanuelle

L'Argenteuillais, mars 2015

L'Argenteuillais, mars 2015

Argenteuil, Val d'Argent

Argenteuil, Val d'Argent

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article