Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
LE BOUT DU MONDE N'EST PAS INACCESSIBLE

Marcher jusqu'au Bout du Monde, juin-Juillet 2016, et au-delà... Préparation et suivi du projet, engagements, soutiens, programmes

Apprendre à se connaître... un bout du monde ?

Tsiganes, Manouches, Rroms... et si l'on s'informait un peu mieux ?

Des lieux pour comprendre... ils existent pour s'informer complètement et comprendre un peu plus les situations vécues

 

#RromaniResistance - Pour la troisième fois, les Princes Vivants amènent sur le parvis de la basilique des Rois Morts l'insurrection gitane.

Mémoire de la révolte des Rroms et des Sintés du "camp des familles tziganes"
16 mai 1944 (Auschwitz II-Birkenau)
www.insurrection-gitane.com 
(programme complet)

En Europe,

  • La ROMA PRIDE existe depuis quatre ans.

Initiée par Tony Gatlif et les Tsiganes de France, la quatrième édition de la Roma pride, journée de mobilisation pour le respect de la dignité des Roms et des gens du voyage a eu lieu le dimanche 5 octobre 2014 à Paris. Cette journée militante s'est déroulée simultanément dans une quinzaine de pays européens, notamment en Bulgarie, Croatie, Hongrie, Grèce, Italie, Kosovo, Moldavie, Monténégro, République tchèque, Roumanie, Turquie ou encore en Ukraine.www.depechestsiganes.fr/tag/roma-pride/

 

 © afp.

  • Le collectif ROMEUROPE

Collectif National Droit de l’Homme : Le CNDH Romeurope a pour objectif principal de favoriser le respect des droits fondamentaux pour les Roms migrants en France et leur inscription dans le droit commun. Pour cela, il vise à lutter contre toutes les formes de discriminations et le racisme spécifique dont ces personnes sont victimes dans un contexte de migration. www.romeurope.org/

La médiation est une des mesures utilisées en Europe dans le but de surmonter les inégalités auxquelles sont confrontés les Roms en matière d’accès à l’emploi, aux services de santé et à une éducation de qualité. Elle consiste à faire appel à des personnes issues des communautés roms locales ou ayant une bonne connaissance des questions relatives à cette problématique pour servir de médiateurs entre les Roms et les institutions publiques.

Après deux années de mise en œuvre dans 22 pays, et plus de 1000 médiateurs formés, le Programme ROMED passe à un niveau supérieur.

Le lancement de la deuxième phase de ROMED2 coïncide avec le lancement d’une nouvelle initiative du Conseil de l’Europe et la Commission européenne : ROMACT, dans le but de soutenir les partenaires locaux de 40 municipalités de 10 pays. L’action des deux programmes sera complémentaire – pendant que ROMED2 visera les communautés et leur participation dans la démocratie locale à travers la médiation, le Programme ROMACT construit l’engagement des autorités locales et leur capacité de développer des politiques. La deuxième phase du programme ROMED va augmenter la capacité des citoyens roms à participer dans la gouvernance démocratique ainsi que la capacité des autorités à y répondre.

Le Programme a pour but d’aider les collectivités locales et régionales européennes à élaborer et mettre en œuvre des stratégies et des politiques favorisant l’inclusion des Roms. Il est complémentaire au Programme ROMED de formation des médiateurs culturels.

Au niveau national,
beaucoup de travail de terrain aussi (sans jeu de mots) !

Une multitude d'associations, aux niveaux local et départemental, travaillent pour l'accès aux droits : accueil et domiciliation, habitat et mode de vie, éducation, culture, prévention, santé, insertion par l'emploi, action socio-éducative, accès à la citoyenneté et à la formation... tous des droits que les gens du voyage ont toujours eu beaucoup de mal à obtenir facilement.

Pour toutes ces associations, les objectifs sont la reconnaissance et la prise en compte des populations dans les politiques publiques, la promotion sociale, économique et culturelle des membres des communautés, l'amélioration et la valorisation des relations et des échanges avec l'ensemble de la population.

A travers la prise en compte et la reconnaissance de cette « autre », seulement la population des gens qui voyagent, dans les politiques sociales et urbaines territoriales, avec la mise en œuvre d'actions adaptées, les situations pourront progresser.

Ces associations œuvrent à la reconnaissance d'un droit d'habiter autrement dans des conditions décentes. Elles sont pour la réalisation et le suivi par les collectivités de lieux de vie et d'habitats adaptés aux modes de vie des gens du voyage, elles travaillent pour rendre habitables les terrains publics existants et l'accès à une propriété reconnue des terrains familiaux ou individuels.

 

Le souci pour beaucoup est celui de la mise en œuvre du schéma départemental.d'accueil des gens du voyage | Collectivités locales www.collectivites-locales.gouv.fr/laccueil-des-gens-voyage.

En concertation avec les familles, il s’agit de convaincre les services et les élus d’admettre la création d'aires de séjour qui soient de véritables lieux de vie et d'habitat ainsi que l'amélioration des aires de séjour existantes.

  • Une fédératon... La FNASAT-Gens du voyage

La Fnasat-Gens du voyage (Fédération nationale des associations solidaires d'action avec les Tsiganes et les Gens du voyage) a vu le jour en décembre 2004. Elle fédère plus de 80 associations et organisations de la France entière. Des "pôles régionaux" facilitent le dialogue et le travail avec les partenaires locaux, dans les domaines d'actions des associations du réseau et à travers des rencontres régionales réparties en 6 régions.Un réseau documentaire constitué de 6 centres de documentation est ouvert au public : Paris, Lyon, Nancy, Poitiers, Toulouse et Tarbes.

 Cette stratégie est renforcée par des activités thématiques (commission formation, commission juridique...) et par des "actions-cibles" (journées d'étude…) qui mobilisent les compétences des associations en colloques, en groupes de travail, en réunions régionales, nationales et programmes de développement européens.

59, rue de l'Ourcq - 75019 Par s - Tél. 01.40.35.00.04 - Fax 01.40.35.12.40

Elle offre des formations pour les acteurs locaux (une vingtaine de modules par an) : Mieux connaître les populations et réalités en présence/Connaissance des Tsiganes et Gens du voyage… Elle anime la Médiathèque Matéo Maximoff et un centre de ressources Fnasat-Gens du voyage / Etudes Tsiganes

  • Idéal Connaissances, Réseau des collectivités

IDEAL Connaissances, c'est la communauté professionnelle territoriale au service des responsables de l'accueil et l'habitat des Gens du Voyage

Webconférences gratuites :

  • Statut juridique des voyageurs, financements futurs des aires d'accueil, schémas départementaux : vos questions au Sénateur Hérisson
  • Médiation interculturelle pour les communautés roms et gens du voyage : le programme européen ROMED. 

Le Réseau Gens du Voyage (GDV), créé en 2001, fédère tous les professionnels en charge de l’accueil des Gens du Voyage de toutes les collectivités territoriales au sein d’une communauté professionnelle.

Thématiques : Création et gestion des aires d'accueil, création et gestion des aires de grands passages, habitat adapté, accompagnement social des gens du voyage (insertion professionnelle, santé, scolarisation...), citoyenneté des gens du voyage

Public ciblé : Chargés de mission Gens du Voyage, gestionnaires d’aires d’accueil, médiateurs, éducateurs, assistants sociaux.

  • L'association d'Aide à la Scolarisation des Enfants Tsiganes

Association pour la scolarisation des enfants ...  et CAMION-ECOLE-GENS-DU-VOYAGE

A l'école du "vivre ensemble", les enseignants sont des .. « C’est évident que tous les parents dans les bidonvilles sont conscients de l’importance de l’école. Nous avons toujours eu un excellent accueil de leur part sur le terrain. Mais ce serait plus facile pour eux d’être motivés pour scolariser leurs enfants, si ce n’était pas une telle galère sur le plan administratif et politique, s’ils n’avaient pas tant d’inquiétudes avant d’entamer ce parcours du combattant », relève l’enseignante. Comme dans bien des communes où l’on s’assoit allègrement sur l’obligation de scolarisation de tous les enfants, à La Courneuve, la mairie refuse l’inscription des enfants du bidonville en primaire au motif qu’ils vivent sur un terrain dont ils peuvent être expulsés… ». « Nous n’avons aucun manuel de cours adapté à ces enfants, nous devons trouver, le plus souvent seule, chacune dans notre coin, des solutions, des pédagogies adaptées » Isabelle Ligner, Dépêches tsiganes, 20 mars 2015

Des media
  • Dépêches tsiganes

http://www.depechestsiganes.fr/

Informations et documents : Gens du voyage, R(r)oms, Habitants de résidences mobiles ou éphémères. Le site internet et les lettres électroniques, intitulés Les Dépêches tsiganes, sont édités par l’association « Dépêches Tsiganes »  et rédigés par des journalistes professionnels. 

Les  objectifs sont d'informer les élus, les professionnels de l’action publique et de l’action sociale, les journalistes et tout citoyen désireux de s’informer sur l’ensemble des sujets qui concernent les tsiganes.

Informer les tsiganes et ceux qui, souvent dans une grande confusion, sont désignés comme tels (Rroms, gens du voyage, habitants par choix ou par nécessité de résidences mobiles ou éphémères, itinérants ou ancrés dans un territoire, forains, circassiens, travailleurs saisonniers) sur des sujets d’intérêt général comme l’habitat et l’urbanisme, l’enseignement, les questions de citoyenneté, la culture, l’économie, la santé…

En s’adressant à tous, les Dépêches tsiganes ne s’adressent pas à une seule catégorie de public, mais à tous les acteurs. Son ambition est de faciliter l’accès à une information fiable et de qualité ainsi qu’aux documents de références. Au-delà des préjugés et des polémiques, elles donnent la parole à toutes les opinions (élus, professionnels et experts) en n’oubliant pas ceux qui ont rarement accès aux médias : impossible d’informer et de combattre les préjugés sans donner la parole aux intéressés.

Olivier Berthelin (décédé le 7 août 2014) était le fondateur des Dépêches tsiganes.

 

https://youtu.be/mQbqi-aESSY Bande annonce de la fête de l'insurrection gitane 2015 à Saint-Denis) "LES RROMS DEBOUT ET ACTEURS! Oui, parce que nous ne sommes pas forcément ce que les autres voient en nous. C'est en partant de ce constat qu'un groupe de copains, Rroms, étudiants ou universitaires, créaient l'association "La voix des Rroms" au printemps 2005".

  • Etudes tsiganes

Qui sont les Roms, les Manouches, les Sinti, les Gitans, les Voyageurs ?

www.etudestsiganes.asso.fr/

Pourquoi les désigne-t-on comme Tsiganes ou Gens du Voyage ? Sont-ils tous nomades ? Que signifie la sédentarisation pour eux ? En dehors de la France, dans quelles régions du monde
les rencontre-t-on ? Quelles y sont leurs conditions d'existence en termes de travail, d'habitat, de santé, d'éducation des enfants ? Sont-ils des citoyens à part entière des pays où ils vivent ? Quel avenir peuvent-ils espérer ?

Depuis 1955, la revue "Etudes Tsiganes" répond à ces diverses questions en faisant appel à des spécialistes..C'est d'abord un modeste bulletin d'association paraissant trois à quatre fois par an. Puis à partir de 1993, elle devient semestrielle et s'organise autour de numéros thématiques : Europe, identité, musique, femmes, mémoire, communication, école, nomadisme… Aujourd'hui, la revue propose une structure plus élaborée avec, autour d'un dossier central, des témoignages, un courrier des lecteurs, des rubriques permanentes apportant des informations diverses sur l'actualité des Tsiganes en Europe et dans le monde, leur musique, les publications scientifiques et la documentation audio-visuelle.

Reconnue, notamment sur le plan international, comme seule revue de référence en langue française dans son domaine de prédilection, "Etudes Tsiganes" se développe plus que jamais comme instrument indispensable d'information rigoureuse et de réflexion à destination des chercheurs, des acteurs sociaux et du public plus vaste des citoyens curieux et engagés.

ANGVC

ASNIT/Action grand passage

FNASAT/romeurope

UFAT

Vie et Lumière

La Voix des Rroms

et un dossier juridique mis à jour le 07/04/2014

  1. L’essentiel – Gens du voyage : un cadre juridique complexe pour des publics méconnus
  2. 1 – Le cadre juridique : de A comme aire d’accueil à T comme titre de circulation
  3. 2 – Connaître les publics : de C comme caravane à S comme statut des gens du voyage

 

Tout pour s'informer complètement et comprendre un peu plus les situations vécues
http://images.sudouest.fr/images/2012/07/26/779364_20884616_460x306.jpg

http://images.sudouest.fr/images/2012/07/26/779364_20884616_460x306.jpg

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article