Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Marcher jusqu'au Bout du Monde, juin-Juillet 2016, et au-delà... Préparation et suivi du projet, engagements, soutiens, programmes

LE BOUT DU MONDE N'EST PAS INACCESSIBLE

Marcher jusqu'au Bout du Monde, juin-Juillet 2016, et au-delà... Préparation et suivi du projet, engagements, soutiens, programmes

8 juillet 2016, de Compains à Anzat le Luguet : plus de 20 km

com

Une quarantaine d'étapes à partager, selon vos disponibilités, partager un  bout du monde : JUIN-JUILLET 2016, venez marcher avec moi, partagez une étape vers le Bout du monde

Le tracé de chaque étape et le flyer à diffuser

L'OBJECTIF : Renouer avec l'histoire locale

A chaque étape un rendez-vous fixé avec les offices de tourisme, avec chacune et chacun d'entre-vous pour randonner, ensemble dans votre histoire et dans vos paysages : l'occasion de découvrir pour les uns et de transmettre pour les autres !!

 

 

http://www.cezallier.org/communes/montgreleix.jpg

 

 

 

Aujourd'hui, à près de 1200 m d'altitude, 705 m de dénivelé positif et 334 m de pentes sur 22 km

 

A 4,700 km du centre du village, toujours sur le territoire de Compains, la commune possède un site au patrimoine exceptionnel : le hameau de Brion.

Brion vu du ciel (cl. Ph. Tournebise)

http://www.compains-cezallier.com/wp-content/uploads/2010/11/Brion-Philippe-TOURNEBISE-compress%C3%A9.jpg

"Face à la butte principale qui porte les vestiges de la forteresse, on distingue une butte secondaire qui porta peut-être un point défensif . L’angle de prise de vue, (nord-est), montre le hameau de Brion divisé en deux ensembles d’habitations et de bâtiments d’exploitation : à l’est Brion-Bas, à l’ouest Brion-Haut. Au fond, au sud de Brion-Haut, le foirail et ses cabanes. Au pied de la butte, à égale distance des deux groupes d’habitations, on distingue une maison isolée : l’ancienne école du village construite au XIXe siècle, alors que le village était beaucoup plus peuplé qu’aujourd’hui. De nombreuses traces de constructions disparues apparaissent au pied de la butte, d’autres sont dispersées sur le terroir du village."

Ce site doit aussi sa renommée à son champ de foire qui regroupe plusieurs burons et qui, depuis le XVIIème siècle, est le lieu de foires aux bestiaux plusieurs fois dans le courant de l'été

FOIRE DE BRION - YouTube

Brion 63 : La butte, les foires et burons sur le foirail

 

Après Brion, c'est La Godivelle et la Réserve naturelle nationale des Sagnes de La Godivelle

http://buron-besse.org/wp-content/uploads/2013/04/la-godivelle.jpg

Sagnes de La Godivelle - Réserves naturelles de France :

La tourbière du Lac d'en Bas dominée par les estives du Mont Chamaroux - © V. Amaridon
La tour­bière du Lac d'en Bas do­mi­née par les es­tives du Mont Cha­ma­roux
La ré­serve na­tu­relle des sagnes de La Go­di­velle pro­tège 24 ha de tour­bières et d’ha­bi­tats para-tour­beux, ainsi qu’un cor­tège fau­nis­tique et flo­ris­tique à va­leur pa­tri­mo­niale ré­gio­nale et eu­ro­péenne. Situé à 1200 mètres d’al­ti­tude, le site s’ins­crit dans un en­semble de tour­bières ré­par­ties au cœur du pla­teau vol­ca­nique du Cé­zal­lier, pays d’es­tive. Ré­par­tie sur deux en­ti­tés dif­fé­rentes, le Lac-d’en-Bas et la Coualle Basse, la ré­serve na­tu­relle oc­cupe une an­cienne val­lée gla­ciaire.

 

Le lac d’En-Haut est un lac de cratère d’origine volcanique situé à 1 239 mètres d’altitude. Il a une forme circulaire. C’est un des lacs les plus oligotrophes d’Europe.

Le lac d’En-Bas est un lac d’origine glaciaire situé un peu plus bas que le précédent, à une altitude de 1 200 mètres. Il forme, avec le lac de Saint-Alyre, une tourbière.

 

et Saint-Alyre-ès-Montagne

Avec des altitudes dépassant souvent les 1 400 m sur « Les Chabaudes » par exemple à 1 463 mètres, et le Haut Chamaroux (1 434 m), on trouve sur la commune de St Alyre des pics tels que le mont Testou (1 327 m), la Montagne de Riocros Haute (1 289 m), et le mont Chabrut (1 292 m), avec ses trois pics jumeaux.

La commune, qui s'étend sur 4 107 ha, comprend d'autre part deux cols d'altitude élevée : le col de Vestizoux (1 317 m), plus haut col routier du Cézallier sur la RD 32, et le col de la Volpilière (1 230 m), à l'enneigement parfois important et au déneigement spectaculaire.

Puis c'est le quasi désert et la traversée des estives (*) jusqu'à

Anzat-le-Luguet

https://upload.wikimedia.org/wikipedia/commons/thumb/e/ee/Le_Signal_du_Luguet.JPG/280px-Le_Signal_du_Luguet.JPG

 

(*) rdv au post suivant pour en savoir plus !!

Print
Repost

Commenter cet article